Non classé

Fête de la Science 2016

RARENET participe à la Fête de la Science 2016

slide_960x500px2

Fidèle à son engagement de communication en direction des scolaires et du grand public RARENET participe à la Fête de la Science 2016 du 13 au 15 octobre avec un jeu de marionnettes : Docteur, je ne me sens pas dans mon assiette … Une activité familiale et ludique pour découvrir à l’aide d’une marionnette – que les enfants peuvent fabriquer – les étapes de diagnostic, de traitement et d’analyse d’une maladie rare bucco-dentaire ou d’une maladie auto-immune rare, le lupus. Les jeunes participants sont invités à lire des radios, à effectuer un prélèvement pour une analyse d’ADN avec l’appui des étudiants, des chercheurs et des médecins du projet.

Docteur, je ne me sens pas dans mon assiette …

13, 14 et 15 octobre

Espace Santé, Médiathèque Malraux Strasbourg

Diagnostic des anomalies bucco-dentaires associées aux maladies rares

2016 / Français – Réalités cliniques 2016, Vol. 27, n°3: pp.176-185

 

 F. Clauss, S. Jung, F. Bornert, A. Bloch-Zupan, M.C. Manière

 

« Le rôle de dépistage du chirurgien-dentiste est central dans les différents types d’anomalies du développement dentaire isolées ou syndromiques, comme les agénésies dentaires multiples, les anomalies de structure ou de morphologie. De nombreux syndromes polymalformatifs associent un phénotype dentaire à diverses atteintes systémiques, parmi lesquels on retrouve les dysplasies ectodermiques, les polyposes adénomateuses familiales, le syndrome ERS (Enamel-Renal syndrome), par exemple. Des signes cliniques dento-maxillaires sont retrouvés en association avec des formes de cancer cutané ou de tumeurs des systèmes nerveux ou endocrinien, citons par exemple la néoplasie endocrine multiple 2B ou le syndrome de Gorlin. Ces anomalies dentaires constituent autant de signes d’appel pour le praticien, permettant de suspecter des pathologies potentiellement sévères. »